Partenaires

Étude d’indices acoustiques dans le traitement temporel de la parole chez des adultes normo-lecteurs et des adultes dyslexiques

C. JACQUIER, Université Lumière Lyon 2, 2008
vendredi 29 mai 2009.
 

Résumé : Étude d’indices acoustiques dans le traitement temporel de la parole chez des adultes normo-lecteurs et des adultes dyslexiques

Quotidiennement, nous sommes confrontés à un signal de parole dégradé qui perturbe notre perception. Cependant, malgré cette distorsion du signal, la parole reste intelligible ce qui met en évidence nos capacité de compensation. Dans cette thèse, nous étudions les effets de la réduction temporelle d’indices acoustiques, tels que le voisement et les transitions formantiques, sur l’intelligibilité de la parole. Deux populations ont été étudiées, un groupe d’adultes normo-lecteurs normo-entendants et un groupe de dyslexiques adultes normoentendants. Les résultats chez les lecteurs experts permettent, d’une part, de constater le rôle et le poids des traits phonétiques manipulés ainsi que l’existence de processus de compensation de l’information manquante. D’autre part, une corrélation entre les performances d’identification de la parole compressée et les capacités en lecture, notamment au niveau de l’étape de traitement phonologique, a pu être observée. Ma thèse apporte également de nouvelles preuves d’un déficit auditif de traitement temporel de la parole chez les adultes dyslexiques. Les traits phonétiques manipulés sont traités différemment par les dyslexiques et les normo-lecteurs. De plus, l’étude du système auditif met en évidence des différences anatomo-fonctionnelles liées aux performances des dyslexiques en perception de parole. L’étude des détails acoustiques fins du signal de parole permet une meilleure connaissance des indices acoustiques primordiaux impliqués dans le traitement de la parole, ce qui permettrait également de répondre aux difficultés de certaines pathologies du langage, comme la dyslexie, et d’améliorer les méthodes de rééducation. Mots-clés : Perception de la parole dégradée, compression temporelle, indices acoustiques, traits phonétiques, voisement, VOT, transitions formantiques, dyslexie adulte.

Temporal speech perception of acoustic cues for expert readers and dyslexic adults

Everyday, we are faced with degraded speech signal. However speech remains intelligible meaning that we are able to deal with these variations. This dissertation investigates the effects of time-compression of acoustic cues on speech perception. Two acoustic cues are studied : voicing and formant transitions. The performances of two populations are compared : expert readers and dyslexic adults. On the one hand, expert readers’ results highlight the role and the relative weight of each phonetic feature and the existence of mechanisms of restoration. On the other hand, we observed a correlation between compressed speech identification performances and reading abilities, particularly at the phonological stage. My dissertation provides new evidence for an auditory deficit of temporal processing in dyslexic adults. Phonetic features are differentially processed by expert readers and dyslexics. In addition, a study of the auditory system reveals anatomo-functional differences in relation with speech perception of dyslexics. The study of fine acoustic details allows for a better understanding of crucial acoustic cues involved in speech processing ; which in turn would improve our knowledge of language disorders, like dyslexia, and enhance methods of remediation. Keywords : Degraded speech perception, time-compression, acoustic cues, phonetic features, voicing, VOT, formant transitions, dyslexic adults.



Forum

Contact : webmaster-afcp@afcp-parole.org - Hébergement : Université d'Avignon
Développé sous SPIP