Partenaires

Caractérisation prosodique du parler de la région marseillaise

A. COQUILLON, Université d’Aix-en-Provence, 2005
samedi 20 mai 2006.
 

Résumé :

Cette thèse propose une évaluation du rôle de la prosodie dans la caractérisation du parler de la région marseillaise, en comparaison avec un français plus général ainsi qu’avec une autre variété méridionale (toulousaine).

Un test perceptif a montré que les caractéristiques prosodiques de la région marseillaise lui sont suffisamment spécifiques pour le distinguer d’’un français neutralisé (à plus de 72%). L’’analyse instrumentale a révélé que les marseillais utilisent un registre tonal significativement plus étendu que le groupe de contrôle, qui participe à l’identification de cet accent.régional. Nous avons par ailleurs mis en évidence un patron mélodique typique de cette variété régionale en "chapeau mou", ainsi que des configurations tonales, terminées par un schwa, particulières à la variété étudiée. L’’analyse de pieds prosodiques de deux syllabes comportant un schwa final a également révélé un rythme particulier aux régions méridionales, où l’’allongement final fait l’’objet d’’un traitement différencié par les locuteurs toulousains et marseillais.



Forum

Contact : webmaster-afcp@afcp-parole.org - Hébergement : Université d'Avignon
Développé sous SPIP