Partenaires

Caractérisation et identification automatique des langues

J.-L. ROUAS, Université Paul Sabatier, Toulouse, 2005.
mercredi 15 mars 2006.
 

Résumé : Le but de l’identification automatique des langues est de reconnaître la langue parlée par un locuteur inconnu, parmi un ensemble fini de langues, pour des énoncés d’une durée limitée (entre 3 et 50 secondes habituellement). La prosodie, c’est-à-dire l’expression musicale de la parole, constitue une source d’information importante pour l’identification des langues, car elle est présente dans les stratégies humaines de perception et de compréhension de la parole. Cependant sa modélisation et sa mise en œuvre relèvent toujours du défi. La prosodie est un des enjeux majeurs du traitement automatique de la parole. La prosodie est très peu utilisée en identification automatique des langues. L’objectif est d’étudier s’il est également possible, de même que les humains et en accord avec les théories linguistiques, d’utiliser les paramètres prosodiques dans le cadre de l’identification automatique des langues.



Forum

Contact : webmaster-afcp@afcp-parole.org - Hébergement : Université d'Avignon
Développé sous SPIP