Partenaires

Thèse

Telechargement Emergence des structures sonores de la parole dans une communauté de robots parlants.

A.-R. BERRAH, Université Joseph Fourier de Grenoble, 1998
jeudi 1er janvier 1998.
 

Résumé :

Un des grands enjeux de l’étude de la CommunicationParlée est la justification des tendances universellesdes systèmes phonologiques des langues du monde. En effet,il s’agit d’expliquer les

principes gouvernant la distribution des briques de base qui permettentla construction du langage. Ces éléments sonoressont désignés par le nom de phonèmes.

Les travaux présentés dans cette thèses’inscrivent dans ce cadre de recherche. Nous avons utiliséune approche novatrice qui consiste en la simulation d’une sociétéd’agents communicants. Le but est d’analyser dans quelle mesureun code linguistique commun est établi dans une telle sociétépar le jeu de la communication parlée, et dans quelle mesureégalement les inventaires phonétiques émergentdes principes d’interaction entre agents communicants.

Nous avons développé un modèle d’échangesperceptifs de voyelles au sein d’une communauté d’agentsde parole. Ce modèle, appelé ESPECE, a étévalidé à l’issue d’une application à la prédictiondes systèmes vocaliques. Les résultats des simulationsse sont avérés encourageants suite à leurconfrontation aux données connues sur les inventaires phonétiquesdes langues du monde. En outre, le cadre de simulation ESPECEa été étendu en vue de la mise en oeuvredu principe du MUAF

(Maximum Use of Available distinctive Features). Ce principe permetd’expliquer l’apparition de traits supplémentaires dansles larges systèmes vocaliques.



Forum

Contact : webmaster-afcp@afcp-parole.org - Hébergement : Université d'Avignon
Développé sous SPIP