Partenaires

Étude acoustique de la production de la parole chez des patients glossectomisés

H. ZAOUALI, Université de Strasbourg, 2019
lundi 10 février 2020.
 

Le présent travail porte sur la production de la parole après exérèse chirurgicale d’une tumeur de la cavité buccale et oro-pharyngée afin de déceler les différentes perturbations articulatori-acoustiques qu’entraîne cette opération chirurgicale. Cette étude longitudinale établie en collaboration avec trois établissements hospitaliers localisés en Alsace, vise à mettre au jour les possibles stratégies de compensation ou de réajustements que le patient peut mettre en place, seul ou à l’aide d’une rééducation orthophonique. L’originalité de ce travail réside dans la place importante accordée au niveau de l’organisation spatiotemporelle de la parole, à partir de l’exploitation de plusieurs paramètres articulatori-acoustiques, inter et intra segmentaux. Trois tâches linguistiques ont été étudiées : 1) la production de voyelles tenues [i, a, u] ; 2) la production de séquences VCV dans deux contextes différents, la consonne étant l’une des occlusives ou des fricatives du français [p, t, k , b, d, g, s, ʃ, z, ʒ] ; 3) l’évaluation subjective de la qualité de parole après glossectomie. Les enregistrements acoustiques des productions des patients ont été effectués pendant 4 phases : 1) en préopératoire (la veille de l’intervention) ; 2) en Postop1 (entre 1 et 1, 5 mois) ; 3) en Postop2 (3 mois après la chirurgie) ; et 4) en Postop3 (6mois après l’intervention). Dix patients et trois sujets sains ont été enregistrés. Les données recueillies auprès des patients, informant sur les perturbations et les ajustements en parole, correspondaient aux mesures temporelles et spectrales effectuées sur le signal acoustique, ainsi que l’auto-évaluation par les patients de la qualité de leur parole (Speech Handicap Index ou SHI). Les perturbations des gestes articulatoires et les ajustements relevés, propres à chaque patient, à partir des données acoustiques nous ont permis de mettre en exergue les caractérisations des production vocaliques et consonantiques après exérèse carcinologique localisée dans le système de production de la parole. Il s’est révélé intéressant que les modifications de la synergie linguale avec différentes structures dans le conduit vocal, ainsi que les changements anatomophysiologiques des cavités orales, apportées par la glossectomie, empêchent certains patients d’atteindre les cibles articulatoires attendues. Néanmoins, les productions demeurent, de manière générale, dans des zones de viabilité, correspondant au bout du compte à des réalisations articulatori-acoustiques intelligibles.



Forum

Contact : webmaster-afcp@afcp-parole.org - Hébergement : Université d'Avignon
Développé sous SPIP