Partenaires

Perception auditive, visuelle et audiovisuelle des voyelles nasales par les adultes devenus sourds : lecture labiale, implant cochléaire, implant du tronc cérébral

S. BOREL, Sorbonne Nouvelle, Paris-3, 2015
mardi 26 janvier 2016.
 

Résumé : Cette thèse porte sur la perception visuelle, auditive et audiovisuelle des voyelles nasales /ɑ̃/ (« lent »),/ɔ̃/ (« long ») et /ɛ̃/(« lin ») par des adultes devenus sourds, implantés cochléaires et implantés du tronc cérébral. L’étude sur la perception visuelle des voyelles, auprès de 22 adultes devenus sourds, redéfinit les sosies labiaux des voyelles nasales et propose une mise à jour de la classification des visèmes. Trois études sur l’identification auditive des voyelles nasales auprès de 82, 15 et 10 adultes implantés cochléaires mettent en évidence leur difficulté à reconnaitre les trois voyelles nasales, qu’ils perçoivent comme des voyelles orales. Les analyses acoustiques et perceptives suggèrent que les adultes implantés cochléaires s’appuient sur les informations fréquentielles des deux premiers pics spectraux mais négligent les informations d’intensité relative de ces pics. D’après l’étude menée auprès de 13 adultes implantés du tronc cérébral, des informations acoustiques linguistiques sont transmises par l’implant du tronc cérébral mais la fusion entre les informations auditives et visuelles pourrait être optimisée pour l’identification des voyelles. Enfin, une enquête auprès de 179 orthophonistes pointe le besoin d’une information sur la définition phonétique articulatoire actualisée des voyelles /ɑ̃/ et /ɛ̃/.



Forum

Contact : webmaster-afcp@afcp-parole.org - Hébergement : Université d'Avignon
Développé sous SPIP