Partenaires

Etudes multiparamétriques de la voix et de la parole après cordectomie laser par voie endoscopique de type II-III

L. WALLET, Sorbonne Nouvelle- Université Paris III, 2012
mardi 30 avril 2013.
 

Résumé : Cette thèse est dédiée à l’étude des caractéristiques phonétiques de la voix et de la parole après cordectomie laser de type II-III, proposées pour des tumeurs laryngées limitées à un seul pli vocal. Les cordectomies de type IIIII consistent en la résection de l’épithélium, du ligament vocal, de la lamina propria et d’une partie variable du muscle vocal. La nouvelle configuration anatomico-physiologique engendre un accolement des plis vocaux moins efficace et une asymétrie vibratoire, impliquant des perturbations en fréquence et en amplitude du fondamental ainsi qu’une possible altération du trait de voisement. Il s’agit d’une étude prospective de 10 patients masculins et francophones âgés de 47 à 80 ans. Les sujets ont été enregistrés entre 6 mois et 1 an postopératoire. Une population saine de 10 témoins masculins, âgés de 34 à 67 ans nous a servi de référence. Le premier chapitre est un rappel anatomique et biomécanique de la phonation. Il permet de mieux comprendre et appréhender les mécanismes de production de la voix et de la parole. Le second chapitre présente succinctement les chirurgies partielles du larynx. Il nous permet de déterminer, en particulier, les conséquences d’apparition et de pratique des cordectomies laser. Le troisième chapitre est une description des différentes cordectomies laser. Nous présentons également une revue de la littérature qui met en évidence les résultats fonctionnels après ces chirurgies, mais surtout qui insiste sur la dimension multiparamétrique des approches scientifiques. Le quatrième chapitre est une description détaillée de nos populations étudiées, des corpus et des matériels utilisés pour nos différentes études. Le cinquième chapitre comprend quatre études qui montrent l’impact de la chirurgie sur les paramètres de la F0, de l’intensité sonore et de leurs indices de perturbation (jitter et shimmer). Les plages de variation de F0 des sujets y sont analysées. Enfin, le dernier chapitre est consacré à l’implémentation du trait de voisement. Celui-ci se compose de quatre études (acoustique, aérodynamique, EGG et perceptive) qui nous permettent d’étudier la réalisation du contraste de voisement des occlusives après ces cordectomies.



Forum

Contact : webmaster-afcp@afcp-parole.org - Hébergement : Université d'Avignon
Développé sous SPIP